Comme tous les autres crédits à la consommation, le crédit renouvelable peut faire l’objet d’un rachat de crédits. Actuellement, de plus en plus de Français font recours à ce crédit dont le principe est très simple. L’organisme prêteur met à votre disposition une somme d’argent que vous pouvez utiliser à tout moment sans avoir besoin de justifier ses dépenses. Vos remboursements des mensualités reconstituent la réserve d’argent disponible. Ainsi le crédit se renouvelle et vous donne la possibilité d’utiliser ses fonds pour de nouveaux achats. Souvent associé à une carte de crédit ou à une carte de fidélité, ce prêt est une bonne solution pour financer les petits projets courants. Pourtant, le crédit renouvelable est le plus souvent synonyme de taux d'intérêt bien élevés. En 2019 le taux maximum (ou le taux d’usure) autorisé par la Banque de France est de 21,2%. Dans la pratique, une moyenne des taux d'intérêt appliqués par les banques est de 18%. De plus, dans la plupart des cas, c’est un crédit à taux variable. Autrement dit, votre organisme prêteur peut modifier le taux d'intérêt en cours de vie de votre prêt. Il est à noter qu'à ce jour ce type de prêt apparaît de plus en plus rare dans les offres bancaires.

Regroupez vos crédits et allégez vos mensualitiés