Le crédit relais est un prêt transitoire qui permet d'acquérir un bien immobilier avant de vendre son ancien logement. Grâce à ce financement vous évitez avoir deux crédits immobiliers (celui de votre ancien bien lorsqu’il n’est pas vendu et celui de votre nouvelle résidence) et aussi une période de location. La durée de ce prêt est plafonnée à deux ans. Renouvelable une fois, elle s'élève à un an dans la majorité des cas. L'établissement prêteur a le droit d’exiger le remboursement total de la somme à l'échéance de cette période, même si vous n’avez pas trouvé l’acheteur.

Le montant du financement est calculé en fonction du coût du logement que vous voulez vendre. Il faut savoir que ce type de prêt ne couvre jamais la totalité du prix. Il s’agit généralement de 50-70 % de la valeur du bien estimée (après la déduction du capital restant dû). Vous devez passer par un notaire ou par une agence pour estimer le bien à vendre. A titre d’exemple, si votre bien est estimé à 200 000 euros, vous pouvez obtenir un financement de 100 000 à 140 000 euros. Notez que le prêt relais ne s’amortit pas. Vous payez uniquement les intérêts chaque mois, lorsque le capital du prêt est remboursé à la vente du bien.

Regroupez vos crédits et allégez vos mensualités

Types de prêt relais

Il existe deux types de prêt relais. Si le prix de vente peut couvrir le prix d’achat d’une nouvelle résidence, il s’agit du prêt relais “sec”. Autrement dit, c’est une avance de trésorerie qui vous donne du temps pour trouver un acquéreur. Vous ne remboursez que de faibles mensualités qui correspondent aux intérêts du prêt. C’est notamment le cas si votre logement actuel est déjà payé. Le capital du prêt est alors remboursé grâce à l’argent de la vente. Il faut mentionner pourtant que ce produit n’est pas très répandu parce qu’il s’avère être assez onéreux pour les créanciers.

Le prêt relais adossé ou jumelé

Le prêt relais dit “adossé”, aussi appelé “prêt relais jumelé”, est proposé par les banques si le prix du nouveau bien est plus élevé que le prix de vente et si vous avez un crédit immobilier en cours . En fait, il s’agit d’un crédit adossé à votre crédit principal. Une fois la vente est finalisée, vous remboursez une partie du prêt par anticipation sans pénalité de remboursement anticipé. Le but principal est d’avoir des mensualités raisonnables lorsque vous ne payez que les intérêts et l’assurance chaque mois.
Bref, c’est un type de prêt qui permet aux emprunteurs de conjuguer sereinement l’achat d’un nouveau bien et la vente de leur ancien logement.