Financer un projet avec les crédits conso

Tout individu peut faire face à des soucis financières passagères ou des dépenses imprévues de temps en temps: besoin urgent de liquidité, frigo en panne, acquisition de matériel informatique etc). Alors pour financer des événements différents du quotidien beaucoup de français font recours à un financement lorsqu’il n’est pas toujours facile d’assumer les dépenses imprévues. Il existe donc plusieurs solutions financières adaptées à différentes besoins.
Regroupez vos crédits et allégez vos mensualités

Découvert bancaire autorisé

Pour les petits besoin de trésorerie les banques accordent souvent une autorisation de découvert dont le montant dépend de la situation financière du détenteur de compte. Selon les statistiques un tiers des français sont à découvert au moins une fois par mois. En effet, l’autorisation de découvert est une solution simple et rapide si on a besoin d’une trésorerie au quotidien. Cette autorisation peut être limitée dans le temps ou octroyée pour une durée indéterminée. Toutefois, la situation de découverte peut être autorisée sur la durée de 3 mois au maximum selon la loi Lagarde.  Au terme de cette période les sommes dues doivent être remboursées. Sinon, le débiteur peut souscrire un crédit à la consommation. Il faut savoir qu’en contrepartie de cette possibilité de faire passer le solde du compte au négatif les banques prélèvent des agios. Ces derniers comprennent des intérêts, des frais et des commissions liées à l’opération. Ils peuvent être forfaitaires fixes ou proportionnels, calculés en fonction de la durée et du montant. Pour information, le taux d’intérêt d’un découvert peut varier de 8 à 16 % selon l’établissement bancaire. En cas de dépassement du montant autorisé, le taux grimpe. Pourtant, la banque peut refuser le dépassement et facturer des pénalités. A cet égard il faut être prudent puisque le découvert bancaire significatif est considéré comme incident de paiement ce qui peut entraîner l’inscription au FICP. Le découvert autorisé peut se révéler très coûteux sur le long terme.

Crédit renouvelable

Le crédit renouvelable ou revolving est une réserve d’argent disponible à tout moment sans avoir besoin de justifier les dépenses. A savoir, l’argent peut être débloqué très vite, de 24 à 48 h après la souscription du contrat. D’ailleurs, il est assez facile d’obtenir un crédit renouvelable. Comme son nom l’indique, ce type de crédit se reconstitue au fur et à mesure de remboursement tandis que les intérêts s’appliquent uniquement sur la somme réellement utilisée. Alors, il est possible de rembourser le crédit renouvelable en totalité ou partiellement. Il faut savoir que ce prêt n’est presque pas amortissable et le TAEG peut être révisé dans le temps. Souvent associé à un carte de crédit, ce type de prêt est généralement offert à un taux d’intérêt révisable assez élevé qui doit toutefois être inférieur au taux d’usure. A noter, on peut souscrire un crédit revolving non seulement auprès d’une banque ou d’un organisme de crédit. Il est souvent proposé par les grandes surfaces comme Carrefour, Auchan, Cora et d’autres afin de faciliter l’usage de ce réserve d’argent pour payer ses achats. Il s’agit généralement d’une carte de fidélité améliorée d’un magasin. Alors, c’est un financement qui propose aux emprunteurs une grande souplesse d’utilisation mais qui est en même temps considéré comme dangereux. Dans les faits, il est impliqué dans de nombreux cas de surendettement. A savoir, en théorie, le montant maximal du crédit renouvelable s’élève à 75 000 euros. En fait, le plus souvent il sert à financer les projets de moins de 5000 euros.

Prêt amortissable

Les prêts personnels affectés ou non affectés sont une autre solution pour financer vos besoins courants. Lors de la souscription d’un crédit affecté vous devez présenter des pièces justificatifs d’utilisation d’achat. Ce crédit permet de bénéficier des garanties attractives dans le cas du projet bien déterminé (l’achat d’électroménager, de meubles etc). En fait, si l’achat n’est pas finalisé ou n’est pas livré le prêt est automatiquement annulé. Pourtant, il est tout à fait possible de contracter un prêt non affecté mais avec un taux plus élevé. Toutefois, c’est une formule moins onéreuse qu’un découverte autorise ou un crédit renouvelable permettant de maîtriser ses dépenses courantes. Le montant des crédits personnels est compris entre 1000 et 75 000 euros remboursables sur une période de 12 à 120 mois. Pour information, le taux moyen applicable aux petits crédits (jusqu’à 4999 euros) sur les durées courtes (de 12 à 36 mois) oscille autour de 8 %. Cependant, certains profils emprunteur peuvent négocier les meilleurs taux qui varient de 1 à 3 %. Alors, il faut mentionner que le prêt personnel se révèle être une solution moins risquée puisque c’est un crédit amortissable dont le taux est fixé dès la souscription du contrat.

Crédit mini

Actuellement, de nombreux organismes prêteurs offrent des crédits mini destinés notamment au financement des petits projets. Il s’agit des crédits à court terme avec lesquels on peut obtenir l’argent rapidement sous 24h. Ce type de crédit est disponible même aux profils qui ne parviennent pas à obtenir un financement classique (les jeunes, les étudiants, les salariés en CDD etc). C’est une véritable alternative aux découverts bancaires et aux crédits renouvelables lorsque son taux d’intérêt est généralement plus attractif. En règle générale, cette gamme de crédit permet d’emprunter jusqu’à 3000 euros. A titre d’exemple, on peut emprunter 3000 euros sur 48 mois à un taux de 8,49 % (taux offert par Younited Crédit).