Définition : Surendettement

Selon l’article L331-1 du Code de la Consommation le surendettement désigne la situation dans laquelle se trouve un individu qui ne peut pas faire face à des mensualités de ses prêts, à ses factures courantes et à ses dettes. Un compte au débit pendant quelques mois ou un retard de paiement ne sont pas encore considérés comme la situation de surendettement. Pourtant, on parle de surendettement lorsqu’il y a plusieures échéances non payées, des chèques rejetés, des loyers impayés. Une personne surendettée risque d'être fiché au FICP (Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers) ou au FCC (Fichier Central des Chèques). En règle générale, le niveau d’endettement accepté par les banques pour accorder un financement est de 33 %. En cas d’insolvabilité la personne surendettée peut s'adresser à la Commission de Surendettement de la Banque de France qui peut étudier la situation et élaborer un plan de redressement. Sinon, le rachat de credit est une solution intéressante qui permet de réduire le montant des mensualités des prêts et dettes cumulées et baisser ainsi le niveau d’endettement.   
Regroupez vos crédits et allégez vos mensualitiés