Acheter un immeuble de rapport

L’investissement dans un immeuble de rapport peut présenter des avantages intéressants. Cette démarche consiste à acheter un ensemble immobilier comportant plusieurs biens locatifs d’habitation ou de commerce. En fait, c’est un des meilleurs moyens pour se constituer un patrimoine immobilier important. L’immeuble de rapport peut comprendre au moins deux biens ce qui veut dire que ce projet est accessible aux investisseurs modestes.

Avantages : vente immeuble de rapport

Tout d’abord, c’est un investissement plus rentable qu’une copropriété parce que vous bénéficiez d’un prix de gros. Certes, le montant total de l’investissement est plus important. Pourtant, le prix d’un mètre carré est beaucoup plus faible si vous achetez plusieurs logements en bloc. Tant que le loyer ne dépend pas du prix du bien, vous pouvez profiter d’une rentabilité plus élevée qui est généralement estimée de 8 à 10 %. De la même manière, vous profitez de l’effet de levier à la revente d’un lot dans votre immeuble. Sachant que vous économisez sur le prix d’achat et sur les frais liés à l’opération, vous pouvez avoir un certain intérêt financier dans la revente d’un seul logement. En outre, l’acquisition d’un immeuble de rapport permet de diminuer les risques liés aux défauts de paiement du loyer ou encore aux vacances locatives. Cela signifie que vous avez toujours plusieurs locataires qui peuvent couvrir les mensualités. Dans le cas où un des logements reste inoccupé ou un locataire fait défaut, il ne s’agit pas quand même d’une perte totale des revenus.

Regroupez vos crédits et allégez vos mensualitiés

Immeuble de rapport a vendre

Il existe aussi un avantage au niveau administratif qui vous permet de gagner du temps et de l’argent. Effectivement, en achetant un immeuble de rapport vous ne réalisez qu’une démarche administrative. Vous payez une fois les frais d’agence, de notaire, les frais bancaires et les frais d’assurance. A titre d’exemple, l’économie sur les frais de notaire peut être supérieure à 30 %. Par ailleurs, les frais sont souvent moins élevés que pour l’acquisition d’un seul logement. Il faut mentionner que la taxe foncière est aussi moins importante pour un immeuble de plusieurs appartements. En plus, vous évitez de répéter toutes les étapes de la recherche de l’offre à la signature du contrat pour chacun des logements achetés indépendamment.
La gestion locative est aussi plus efficace parce que les déplacements de l’investisseur sont évidemment limités au seul immobilier. En plus, toutes les décisions sont prises par vous-même, vous n’avez pas besoin de contacter les autres propriétaires. Un autre avantage indéniable est que vous ne devez pas payer les frais de syndic ce qui vous permet de faire des économies considérables. La négociation du prix est plus facile lors d’un investissement dans un immeuble de rapport. Cela est dû au fait que vous n’êtes pas en concurrence avec les particuliers qui achètent une résidence principale. Ainsi, lorsqu’il y a beaucoup moins de potentiel acheteurs, les investisseurs ont plus de chances de négocier le prix de vente. Il est de même possible de négocier les prix de gros pour les travaux ou l’ameublement. Enfin, l’acquisition d’un immeuble de rapport vous permet de bénéficier de l’amortissement du prix de l’achat et d’une meilleur fiscalité grâce au montage en SCI à l’Impôt sur les Sociétés, ce qui ne présente généralement aucun intérêt pour un seul appartement.

Financement du projet sans apport

Il est tout à fait possible de réaliser un investissement locatif même sans apport. C’est l’offre de crédit immobilier sans apport jusqu’à 35 ans proposé par Crédit Mutuel Arkéa qui permet aux investisseurs d’emprunter jusqu’à 110 % pour concrétiser leurs projets. Dans ce cas, l’établissement prêteur prend en considération l’aspect fiscal favorable de cette démarche et vos futurs revenus locatifs. Pour obtenir un prêt sans apport vous devez présenter un projet concret et solide et bien entendu, prouver votre sérieux. De toute façon, vous devez constituer un bon profil emprunteur. Les salariés, les retraités, les professionnels libéraux, les rentiers ou les SCI familiales peuvent bénéficier de ce type de financement, qu’ils soient déjà propriétaires ou primo-accédants. A noter, l’âge limite de fin de prêt est de 95 ans. Votre stabilité financière est un critère très important. Ainsi, le taux d’endettement de l’emprunteur doit être inférieur à 50 % et le nombre de crédits en cours est limité à 10. Votre futur niveau d’endettement ne doit pas dépasser 40 %. En outre, l’organisme financier tient compte du reste à vivre suffisant qui s’élève à 1250 euros pour un seul emprunteur et à 1900 euros pour un couple. Il faut compter 400 euros de plus pour chaque enfant à charge. Grâce à cette offre, vous pouvez empruntez de 22 000 à 2 500 000 euros sur une période de 60 à 420 mois pour investir dans un immobilier de rapport. Vous bénéficiez des taux fixes qui sont de 1, 40 % sur une durée de 1 à 15 ans, de 1,75 % sur 16-25 ans et enfin de 2,35 % sur 26-35 ans. Cette offre peut financer des projets dans les pays GAFI. Par contre, le bien pris en garantie doit être situé en France métropolitaine, hors Corse. A noter, vous pouvez donner en garantie un bien immobilier autre que celui qui fait l’objet de votre financement.
Ainsi, le crédit immobilier sans apport vous offre la possibilité de faire un investissement important dans un immeuble de rapport qui vous assure une rente locative à durée indéterminée

Etude Gratuite !