Le coût total de votre crédit immobilier dépend largement d’un taux immobilier appliqué. Les intérêts représente la somme que vous versez à la banque en plus du capital emprunté. En fait, c’est la rémunération demandée par la banque pour la somme d’argent qu’elle vous prête. Il est très important de comparer les offres bancaires afin d’obtenir le meilleur taux d'intérêt et bénéficier du coût total de crédit raisonnable. Après avoir étudié votre dossier, le créancier vous propose un financement avec un certain taux d'intérêt qui dépende de plusieurs facteurs.

Quels facteurs déterminent le taux d'intérêt ?

Le taux d'intérêt est fixé librement par l'établissement financier en fonction de votre profil emprunteur et de la nature du prêt. Actuellement, les taux d'intérêt pour les crédits immobiliers sont historiquement bas. On constate aujourd’hui le taux d'intérêt moyen en France est de 1,35 %. Il est à noter que le taux est toujours plus élevé pour les profils considérés comme risqués. Il s’agit par exemple des entrepreneurs, professionnels libéraux etc. En outre, la durée de l’emprunt est un critère important qui impacte le montant des intérêts. Si vous envisagez d’emprunter de l’argent sur une longue durée, vous allez payer beaucoup plus d'intérêts. Il est donc très coûteux d'emprunter sur plus de 25 ans. Evidemment, la durée de remboursement plus courte va diminuer le montant des intérêts à payer. Il faut aussi savoir que le taux dépend des conditions du marché, lorsqu’une partie des intérêts est déterminé en fonction de l’Euribor. Pour information, c’est le taux d'intérêt appliqué par les banques européennes de premier plan pour les prêts interbancaires. Alors il est souvent utilisé comme indice de référence pour les prêts immobiliers. Généralement, le montant des intérêts demandé par la banque est lies aux risques qu’elle prend en vous accordant le prêt. Ainsi, si vous avez un bon profil et si vous voulez emprunter pour une durée moyenne de 15-20 ans, vous avez plus de chance d’avoir le taux d'intérêt compétitif.

Regroupez vos crédits et allégez vos mensualitiés

Types de taux d’intérêt

Lorsque vous emprunter pour financer votre achat immobilier, vous pouvez opter pour différents types de taux selon vos besoins particuliers. Le taux fixe vous garantie le même montant des intérêts pendant toute la durée de remboursement.
C’est une formule assez stable qui est très souvent utilisée. Le taux révisable peut évoluer avec le temps en fonction des changement du marche. Enfin, le taux mixte permet de rembourser le crédit à taux fixe au cours des premières années, le taux variable intervenant plus tard.

Toutefois, il existe deux types de calcul des intérêts. Ainsi, dans le cas d’un prêt amortissable, on applique le taux sur le montant restant à rembourser. Les intérêts diminuent au fur et à mesure des remboursements mensuels. Pourtant, pour le crédit in fine le taux s’applique sur la somme totale empruntée. Le capital est remboursé en fin de prêt, lorsque d’abord l’emprunteur ne paye que les intérêts et l’assurance. Alors pour calculer les intérêts de ce type de prêt il faut prendre le taux, le multiplier par le capital emprunté et enfin multiplier cette somme par la durée de remboursement.