Les taux immobilier actuel

Depuis quelques années, le taux global des taux d’intérêt sur les prêts immobiliers n’a cessé de chuter, rendant le marché immobilier particulièrement accessible aux ménages souhaitant devenir propriétaires.

Quel sont les meilleurs taux immobilier actuel

Au mois de juin 2018, les chiffres ont continué de s’éroder, quasiment à leur plus bas niveau depuis 2016. En moyenne, quand on veut contracter un crédit de longue durée, on peut se retrouver devant ces chiffres :
Crédit sur 15 ans : 1,25%
Crédit sur 20 ans : 1,45%
Crédit sur 25 ans : 1,68%
Si vous arrivez avec un très bon dossier, un apport conséquent et une bonne marge de négociation, il n’est pas impossible de se retrouver avec un crédit sur 15 ans à 0,96% ou 1,12% pour un crédit de 20 ans. Les crédits de courte durée (de 7 à 12 ans) connaissant également une baisse.

Les avantages de la situation actuelle

Le principal avantage pour les ménages est évidemment un accès plus facile à la propriété, et des marges de négociation plus élevées. En effet, les banques chercheront toujours à attirer les clients pour placer leur argent, et la concurrence est féroce.
Les primo-accédants peuvent tout particulièrement profiter de cette baisse historique des barèmes, car les banques chercheront de nouveaux clients pour les inciter à placer leur argent dans un prêt immo.
Avec des chiffres plus bas, il est aussi possible de négocier un crédit moins long, sur 20 ans au lieu de 25 ans par exemple. Le principal avantage de cette solution est évidemment que sur le long terme, le crédit revient beaucoup moins cher. Par exemple, un prêt de 200 000 euros sur 25 ans à 1,9% vous coûtera environ 65 000 euros. Pour la même somme et un crédit de 20 ans à 1,6%, vous paierez environ 45 000 euros en tout. Une somme conséquente sur le long terme.

Voir aussi notre dossier : Assurance de prêt immobilier.

Que faire si on a déjà contracté un crédit ?

Si vous avez acheté il y a quelques années à 3 ou 4%, vous n’êtes pas forcément obligé de continuer à payer des intérêts aussi élevés. Si vous avez d’autres crédits à la consommation en cours de remboursement, une solution efficace consiste à opter pour le rachat de crédit.
Cette option vous permet de regrouper tous vos crédits sous un seul et même remboursement, à un taux généralement plus avantageux qu’en continuant à les payer séparément. Il faut par contre accepter l’idée de devoir rallonger son crédit de quelques années. Mais cet inconvénient n’est pas forcément rédhibitoire.

Prenons l’exemple d’un couple qui gagne 4000 euros à deux, et qui est en train de rembourser un crédit immo de 250 000 euros depuis 10 ans. Entre temps, ils ont contracté deux crédits à la consommation : un de 12 000 euros pour une voiture, et un de 5000 euros pour des travaux. Le montant des mensualités s’élève à :
Crédit 1 : 1500 euros
Crédit 2 : 225 euros
Crédit 3 : 150 euros
Le montant total des mensualités s’élève à 1875 euros, et l’endettement à environ 46%, soit bien plus que ce que la plupart des banques acceptent. Dans ce cas, ils n’ont que peu de chance de pouvoir renégocier leur crédit immo. Le rachat de crédit est une bonne solution et baisser leurs mensualités de plus de 50%, à condition d’accepter de payer les crédits à la consommation pendant plus longtemps.

Les ménages qui ont un excellent dossier financier peuvent toutefois aller directement voir l’établissement financier pour renégocier le crédit. Si la banque refuse, il est également possible d’en démarcher d’autres, mais l’opération peut être un peu coûteuse. Reste à savoir quelle décision revient le moins cher sur le long terme…

Recevez une étude gratuite sous 24 H