Le prêt immobilier : hypothèque et caution

Le prêt immobilier, bien protégé par les meilleures garanties : hypothèque et caution

Le prêt immobilier est un crédit accordé par la banque en vue de couvrir entièrement ou partiellement une acquisition immobilière. A l’heure actuelle, ceux qui veulent disposer de leur propre maison ne peuvent pas se soustraire au prêt immobilier.
Sauf, s’ils ont les fonds nécessaires. Les jeunes couples, appelés aussi primo-accédants, ne jurent plus que par le crédit accordé par la banque pour s’offrir leurs premiers nids d’amour.
Le prêt immobilier concerne, dans la majorité des cas, une habitation de résidence principale ou secondaire de l’acquéreur. Beaucoup l’utilisent aussi pour disposer d’un habitat pour la location: appartement, maison, etc.
Pour décrocher un prêt immobilier, il faut que les dossiers de l’intéressé soient bien clairs et sa situation financière stable.

La banque n’accorde aucun crédit en l’absence de solides garanties : hypothèque ou caution. En effet, en cas de défaillance de l’emprunteur (versement mensuel constant), la banque fait jouer les garanties. Le crédit immobilier est généralement établi sur une longue période, une raison pour laquelle ces garanties sont nécessaires pour prévenir le défaut de paiement. Le prêt immobilier peut aussi être accompagné d’une assurance décès. Que l’emprunteur soit jeune ou plus âgé, les critères d’évaluation de risque s’imposent comme les meilleurs moyens d’éviter les défaillances.

L’hypothèque

Parmi les garanties les plus recourues, il existe l’hypothèque. La banque prend des risques en accordant un crédit. Afin de se protéger au mieux, cet organisme exige l’hypothèque. Si l’emprunteur s’est avéré inapte à rembourser le prêt, la banque saisit l’habitation qui a fait l’objet du crédit. Et elle est remboursée grâce à la vente du logement. L’hypothèque coûte à l’emprunteur environ 2% de la somme empruntée. Même si cette garantie prend un caractère obligatoire, l’emprunteur peut vendre son logement en cours de contrat. Dans le cas où, il vient à se séparer du bien, deux scénarios possibles :

  • L’emprunteur rembourse totalement le crédit immobilier avec le prix de la vente. L’hypothèque n’a plus lieu d’être.
  • L’emprunteur demande un transfert de son hypothèque sur un nouveau crédit. Ce dernier servira à acheter une autre habitation grâce à la renégociation du prêt, sans toutefois effectuer un autre emprunt. Parallèlement, il peut demander de transférer la garantie liée à ce crédit. Cette situation coûte moins chère par rapport aux frais occasionnés par une nouvelle hypothèque.

Une hypothèque comprend les frais du notaire, du conservateur des hypothèques, d’enregistrement et de timbres ainsi que la taxe publicité foncière.

La caution

La caution est une autre variante des garanties de prêt immobilier. Comparée à l’hypothèque, la caution est financièrement plus avantageuse. Une raison pour laquelle, une grande partie des emprunteurs optent pour cette solution. Au départ, le coût d’une caution est sensiblement le même que celui d’une hypothèque. Toutefois, l’emprunteur perçoit une part importante de la cotisation mensuelle constante, une fois le crédit complètement remboursé. Il économise aussi les frais d’enregistrement de l’acte notarié.

La caution reste plus difficile à acquérir que l’hypothèque. En effet, ce n’est pas la banque mais l’organisme de cautionnement qui étudie le dossier par rapport à ses critères de sélection. Cet organisme peut soit accepter soit refuser la demande. La caution a pour objectif d’alléger les charges de garantie pour les particuliers.

Voici une simulation des frais engendrés par l’une ou l’autre des garanties.
Dans la cadre d’un prêt immobilier de 200.000 Euros, l’emprunteur devra payer environ 4000 Euros pour l’hypothèque et 3380 pour la caution. On voit bien que la caution est moins coûteuse que l’hypothèque, car de ces 3380, 2678 sont remboursés par l’organisme de cautionnement. Ce qui revient au final à une charge nette de 702 Euros pour la caution.

Recevez une étude gratuite sous 24 H

  • Marre de payer une mensualité pour quelque chose qui nous appartient pas, la solution Cre10Fi a su s'adapter parfaitement à notre budget. Nous sommes maintenant propriétaires d'une adorable échoppe en région bordelaise ! Merci 🙂
    icon-person
    Audrey et Benjamin S.
    sont devenus propriétaires
Le rachat de crédit immobilier
Téléphonez nous pour un crédit immo