Iob : intermédiaire en opération de banque

IOB abréviation fréquemment utilisée pour désigner l'IOBSP. Les activités de IOBSP sont désormais parfaitement régulées. La priorité est de pouvoir répondre de manière sûre et prudente au besoin de protection des consommateurs. Dans ce domaine, chaque IOBSP remplit sa tâche de médiation avec différents groupes de clients pour des besoins également différents. Pour satisfaire toutes ces exigences, les IOBSP doivent obtenir des connaissances spécialisées par la pratique et par le biais de la formation.

Marché iob

La Régulation bancaire et financière permet aussi d'aider à transformer la relation entre les banques et leurs clients, par le biais de dispositions adaptées à cette situation : ces dispositions, originellement conçues dans le domaine de l'épargne et de la gestion d'actifs, couvrent activement d'autres services, tels que les assurances, les comptes de dépôt, ou encore les paiements et, bien sûr, le crédit.

Rôle iob

La politique européenne des services financiers est cruciale à cet égard, avec la participation directe des États membres de l'Union européenne. De plus en plus, dans tous les secteurs, la gestion de la production et des risques se dissocie des relations avec les clients de la commercialisation des services financiers. Favoriser la liberté de mouvement des banques est l'un des exemples les plus frappants de cette politique. L'intermédiaire sert également de soutien au client.

Regroupez vos crédits et allégez vos mensualitiés

On distingue 4 catégories d’IOB :

    • Courtier (catégorie 1)
    • Mandataire exclusif d’établissement de crédit (catégorie 2)
    • Mandataire non exclusif d’établissements de crédit (catégorie 3)
    • Mandataire de Courtiers ou de Mandataires catégorie 2 ou catégorie 3 (catégorie 4).