Comparateur assurance habitation

Cre10fi courtier d’assurance en ligne et de crédits, met gratuitement à votre disposition son comparateur d’assurance habitation. Notre simulateur vous donne accès aux tarifs indicatifs des compagnies d’assurance et vous donne un devis en répondant simplement à quelques questions. La simulation établie selon vos critères vous accompagnera ensuite dans votre décision finale.

L’assurance habitation est-elle obligatoire ?

Il y a plusieurs cas dans lesquelles une personne a besoin d’une assurance habitation, qu’elle soit propriétaire ou locataire.

Propriétaire : L’assurance habitation de la maison est essentielle pour le propriétaire, mais elle n’est pas obligatoire. Il n’est donc pas obligatoire de souscrire une assurance habitation, qu’il soit résident ou non. Toutefois, il doit se défendre lui-même et n’est donc pas indemnisé par une compagnie d’assurance en cas de sinistre.
En cas de dommages (dégâts des eaux, incendie, cambriolage), le propriétaire-occupant non assuré doit assumer l’entière responsabilité financière des dommages causés par lui ou son habitation.

Locataire : Il doit présenter le certificat d’assurance au propriétaire comme preuve pour la conclusion d’une assurance habitation. Il existe également des polices d’assurance spéciales pour les colocataires qui doivent s’assurer contre les mêmes risques.

« Le locataire est obligé […] de s’assurer contre les risques dont il doit répondre en sa qualité de locataire et d’en justifier lors de la remise des clés puis chaque année, à la demande du bailleur. La justification de cette assurance résulte de la remise au bailleur d’une attestation de l’assureur ou de son représentant ».
L’article 7 de la loi n°89-462 du 6 juillet 1989.

Que couvre l’assurance habitation?

L’assurance habitation couvre les locaux tels que les maisons et les appartements, mais aussi leur bien et leurs habitants.
– Les dommages matériels : le bâtiment de l’assuré et son contenu (meubles et objets).
– La responsabilité civile « vie privée » : dans laquelle l’assureur rembourse la personne victime des dommages.
– La responsabilité civile de l’assuré :
*En tant que propriétaire : s’il est responsable de dommages causés au locataire ou à des tiers.
*En tant que locataire : s’il est responsable des dommages causés a ses biens ou à des biens de tiers.
*De plus, l’assurance habitation du ménage comprend généralement une assurance qui couvre les frais juridiques et des garanties d’assistance.

Comparatif : Les prix de l’assurance habitation et tarif moyen

En 2018, le prix moyen de l’assurance habitation était de 230 €/an pour un appartement et de 360 €/an pour une maison.
La Bretagne et la région Poitou-Charentes ont les tarifs les plus attractifs en 2018 avec un prix moyen de 170€ pour un appartement. On retrouve la Bretagne comme région la moins chère pour l’assurance habitation d’une maison (290 euros / an). Au contraire, la Provence Alpes Côte d’Azur, l’Ile de France et la Corse figurent parmi les régions les plus chères de l’année avec respectivement 255 €, 260 € et 370 € pour un appartement et plus de 400 euros pour une maison.

Pourquoi un courtier d’assurance habitation ?

Un courtier est un intermédiaire, il agit dans l’intérêt de la personne assurée en recherchant le meilleur contrat en fonction de son profil et de ses biens. Les clients bénéficient ainsi d’une prime et d’une couverture personnalisées, des conseils du courtier, aussi toute les démarches seront réalisées par le courtier.

Comment le prix de l’assurance habitation est-elle calculée ?

Le montant de votre prime est calculé en fonction de plusieurs critères :
– type d’habitat (nombre de pièces, superficie),
– nature de l’habitat (maison ou appartement, résidence principale ou secondaire),
– lieu géographique,
– valeur des biens,
– historique des sinistres,
– de l’indice FBB : Indice du Coût de la Construction de la Fédération Française du Bâtiment.

Les Exclusions de Garanties de l’Assurance Habitation

Alors que la plupart des activités sont couvertes par l’assurance ménage, certaines sont en dehors des limites contractuelles. Ceci s’applique en particulier à l’assurance responsabilité civile.
– Dommages délibérés : Présence d’un défaut intentionnel, donc exclusion de la garantie
– Activités professionnelles : Exclusion de toute activité professionnelle, publique ou syndicale
– Dommage à soi-même et à sa famille
– Dommages causés par des chiens dangereux
– Dommages causés par des véhicules à moteur
– Objets confiés à l’assuré

Loi Hamon : Résilier son assurance habitation

Il est beaucoup plus facile de résilier l’assurance habitation avec la loi Hamon.
Vous êtes locataire, propriétaire, copropriétaire, ou propriétaire non occupant, cette loi est faites pour vous !
Vous n’avez plus à attendre l’expiration de votre police d’assurance pour changer d’assureur. Vous avez le droit de résilier à tout moment dès que votre contrat d’assurance a plus d’un an.
Votre contrat sera résilié sans pénalité ni frais. Si vous avez déjà payé votre prime annuelle, votre ancien assureur vous la remboursera proportionnellement dans les 30 jours.
La résiliation est également possible avant la fin de la première année sous certaines conditions :
– En cas d’augmentation du risque assuré (divorce, changement de résidence ou de profession, retraite, etc.), l’assuré a droit à une rente.
– Si le risque diminue si votre assureur n’accepte pas la réduction de prime.
– En cas d’augmentation non contractuelle de votre cotisation, vous disposez d’un mois pour demander la résiliation.
– En cas de résiliation par votre assureur à la suite d’un sinistre.

Recevez une étude gratuite sous 24 H